[921] Défense et illustration du soixante neuf

La puissance évocatrice de ce nombre majestueux à deux chiffres renversés, 69, évoquant à lui seul toute la chose érotique, à peine affaiblie en région Rhodanienne, n’est plus à démontrer.
Du clin d’œil oulipien de Queneau (« Luxure : 1 + 1 = 69 ») à la mélodie de Gainsbourg célébrant « l’année érotique », sans compter les innombrables ouvrages reprenant ce nombre clef comme « 69 histoires de désir – un musée érotique imaginaire », les exemples cul, cultes, culturels sont légion.

Et pourtant, derrière cette bonne réputation de façade, la réalité est moins rose. Devant la perspective du 69, les épicuriens de tout poil et les hédonistes épilés font la fine bouche. Quelques exemples au hasard glanés sur le net :

salut à tous, (…) je vais peut etre choké du monde mais pour avoir pratiké je n’aime pas le 69. pourquoi? je trouve que tu es tellement concentrer sur ce que tu fais pour faire plaisir à ton partenaire ke tu fais pas attention au plaisir kil te procure
dc a part le fantasme, je ne trouve pas grand interet à cette position

 

moi j aime pas trop non plus…j adore le cunni et la feallation mais pas en meme temps…j aime m occuper de mon homme tranquillement, or qd il me leche pdt que je le suce ben…ca me deconcentre (il est trop doué….: lol: )…dc je prefere chacun son tour…miam miam

 

moi jadore mais ma copine ne veut plus le faire car elle est génée par le fait que son anus soit juste devant mon visage lors de l’acte

 

Cela fait 2 ans que je suis avec mon homme et je n’apprécie toujours pas cette position.
En fait, la vue qu’il peut avoir m’écoeurt…  :(
Je prends pourtant énormément de plaisir…

(Je suis évidemment d’une totale mauvaise foi et ne recopie que les avis défavorables mais laissez-moi jouer le Zorro du 69, m’enfin !)

Donc, en résumé, les arguments que l’on retrouve régulièrement en défaveur du 69 sont les suivants :

  1. (Éventuellement : C’est sympa sur le papier mais) On ne peut pas se concentrer à la fois sur le plaisir que l’on donne et celui qu’on reçoit.
  2. Le 69 offre des perspectives qui ne sont pas du goût de tou(te)s1.
  3. Le 69 n’est pas très commode à pratiquer pour deux partenaires de taille trop différente.

Sur ce dernier argument, je n’ai pas beaucoup de moyen de le contrer sinon ce conseil trouvé lui aussi sur le net : essayer en position latérale (couchés tête bêche sur le flanc).

* * *

Sur le deuxième argument, je n’ai pas grand-chose à dire non plus. J’invite évidemment les deux partenaires à se retrouver pour faire l’amour avec le minimum d’hygiène nécessaire, et ne pas hésiter si nécessaire, sur le vif et qu’on ne se sent pas à l’aise, de proposer à l’autre une petite douche rapide, et y voir d’ailleurs l’occasion de délicieux jeux érotiques humides. Quant à ceux qui n’aiment pas les trous du cul2, qu’ils aillent se faire voir chez les Grecs !

* * *

Je concentrerai donc mon propos sur le premier point qui constitue d’ailleurs la clé de voute de l’argumentaire anti-69.

Je commencerai par un point un peu spécieux. Prenons le coït standard. Dans une position non acrobatique (qui pourrait demander une concentration excessive, donc), genre bon vieux missionnaire ou sacrée putain de bordel de merde de levrette chiée. Généralement, on n’entendra pas, chez les détracteurs de l’une ou l’autre de ces positions (NB : il y a des détracteurs pour toute chose, on trouvera donc des anti sacrée putain de bordel de merde de levrette qui est quand même une sacrée putain de bordel de merde de position bandante et mouillante, ainsi que de ce bon vieux missionnaire qui permet une délicieuse communion plein de tendresse avec l’être aimé – Amen !) l’argument sur l’antagonisme entre donner (se concentrer sur les sensations que l’on procure à l’autre) et recevoir (se concentrer sur tout le bien que nous fait notre partenaire). Et pourtant, cette dualité est bien présente dans tout acte sexuel quand bien même l’un des partenaires semble passif. Les messieurs peuvent aller se laisser aller aux sensations de leur queue qui coulisse ou bien se concentrer pour ne pas jouir trop vite ou encore sur leur habile déhanché qui permettra de bien stimuler le clitoris de leur partenaire. Les dames peuvent jouer du bassin, contracter le périnée, faire danser leurs jambes et leur bras autour du corps de leur partenaire ou laisser juste le plaisir monter jusqu’à l’orgasme (éventuellement en s’occupant soi-même de leur clitoris délaissé par leur partenaire). Et des tas d’autres choses encore. Je pousse à l’extrême. Même pendant une fellation, je peux me détacher un moment de la seule volupté de la bouche habile qui engloutit mon sexe pour caresser l’autre, jouer à contracter mon périnée pour faire vibrer mon sexe, parler à ma partenaire, etc.

Bref, plaisir de donner, joie de recevoir, tout ça, c’est dans la même boîte qui sort de la tirette.

Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaîtreuuuu

Soyons un peu moins spécieux et reconnaissons que les sensations procurées par le sexe oral sont des sensations intenses.
Reconnaissons dans le même élan que procurer ces sensations à son partenaire demande une certaine concentration, car, y a pas à chier, le cunnilingus, c’est technique, et la fellation itou.
Ainsi, c’est un vrai défi de profiter pleinement des attentions de l’autre tout en se focalisant sur les caresses qu’on lui prodigue. Mais je pense que c’est un des grands plaisirs de cette position d’offrir cette ambiguïté, justement, cet équilibre à trouver entre donner et recevoir. Le 69 est un corps à corps, presque une lutte, dont on ne sait pas si le vainqueur est celui qui fait vaciller l’autre, qui se retrouve alors effectivement incapable ou presque de faire autre chose que se laisser submerger par l’orgasme, ou celui qui aura atteint le nirvana.

Par rapport au « simple » cunnilingus, le 69 me permet aussi une fusion plus intime avec ma partenaire. Ma langue est sur son sexe, mais mon corps presse le sien, mes mains peuvent à loisir parcourir son flanc, ses fesses, ses cuisses. Mes doigts curieux peuvent se glisser dans quelque interstice accueillant et simultanément sentir sur mon propre corps chalouper ses mains caressantes.

Enfin, l’argument massue.
Le 69 réduit toute volonté de conversation amoureuse à de simples grognements.

•♦•

Bon, ça c’était pour la défense.
Maintenant on va pouvoir un peu se lâcher sur la partie Illustration.

Nous ne savons pas trop si le 69 n’a pas encore commencé où si les deux partenaires font une petite pause, mais ne trouvez-vous pas qu’ils sont choux tous les deux, en pleine communion sensuelle ?

 

Saluons au moins la performance exhibitionniste à défaut de l’érotisme proposé par ce cliché amusant.

 

Un 69 lesbien dont on peut douter de la sincérité (j’ai tendance à penser que tous les clichés lesbiens sont des fake destinés à exciter le mâle libidineux) mais peu importe. Je ne le trouve pas très excitant mais il a un côté cheap qui me rappelle ma vie en cité U (NB : je ne baisais pas en cité U) et puis la fille du haut à une très jolie peau couverte de taches de rousseur.

Non mais vous êtes complètement décalé à côté de la plaque, là, c’est pas le nez qu’il faut enfoncer dans la bouche de l’autre. (Une très belle image de Lisica Lachudra, soit dit en passant.)

Ah ! les Arabesques Intimes de Lobel-Riche (1936), je ne m’en lasse pas ! (Il m’en reste encore plein à publier d’ailleurs ^^)

 

Voui, entre garçons aussi c’est possible (pauvre troisième tout délaissé ! Qui veut bien s’occuper de son cas ?)

Cette image s’appelle étrangement « meregrandv3 » et je ne sais pas où se cache le petit chaperon rouge, mais j’adore les chaussettes rayées.

Je ne comprends pas ce que font tous ces clichés lesbiens sur mon disque dur (je vous assure que ça ne m’excite pas du tout, les filles entre elles – pourtant j’ai salement envie d’un p’tit trio HFF, moi, je ne me reconnais plus) mais cette image est une illustration intéressante montrant que le 69 (en fait, là, c’est même pas un 696 ou un 969, c’est pas écrivable) peut se pratiquer à trois. J’ai d’ailleurs en mémoire le souvenir d’une bédé érotique avec un 69 HFF que je trouvais très très chaud.

Toujours plus !

Une configuration intéressante à 5. Notez le vrai 69 dans les règles de l’art en bas à gauche. Pour le reste, je trouve ça quand même bien bandant. J’en connais une qui mouille rien qu’en voyant les marinières.

Bon, pour finir, je m’écarte du sujet et je poste cette image qui, comme vous l’aurez remarqué, ne représente pas un 69 mais un cunnilingus, néanmoins c’est une image qui plaît à O***, qu’elle m’a envoyée en retour du dessin que j’ai mis tout en haut de la série, et que je me plais donc à vous proposer en retour.


  1. Cf. les deux fameuses blagues :
    — Quel est la différence entre un 69 et un chalet à la montagne ?
    — La vue.
    Et puis celle-là (que je préfère) :
    — Quelle est la différence entre un 69 et un 51 ?
    — Le 51 sent l’anis.
  2. Et là je vous épargne la blague sur le moniteur de ski avec deux anus, je tiens à préserver encore un peu ce qu’il reste du standing de ce burp.

27 gazouillis sur “Défense et illustration du soixante neuf”  

  1. #1
     
    gravatar
    Léana a gazouillé  :
    Tout ces clichés avant de dormir… je sais pas si c’était une bonne idée ;D
    En tout cas ce fut un régal aussi bien par les mots que par les photos, Je vais bien dormir moi tiens ^^
    Bises
  2. #2
     
    gravatar
    Fifi-bulle a gazouillé  :
    J’adoooore la photo du trio FFF O_o
    Je relève votre commentaire sur l’avant-dernière photo (qui est un dessin en fait) où vous précisez qu’on y voit le vrai 69. Pour ma part, j’aurais quand même un avis négatif sur le 69, la femme sous l’homme, car je trouve que cela donne très très peu de marge de manoeuve à la femme pour faire joujoux avec le pénis de l’homme dans le but de lui faire plaisir. Résultat : un torticolis et aucune sensation pour la femme… Enfin, ce n’est que mon avis… lol
  3. #3
     
    gravatar
    usclade a gazouillé  :
    ce que j’aime dans le 69, c’est le plaisir de la succion… sucer et être sucé… certes c’est souvent moins fort qu’un cunni ou une pipe car effectivement l’intensité du plaisir est moins facile à trouver et maintenir, mais c’est bon… Comme un bon baiser langoureux interminable donné avec tout notre corps, avec toute notre intimité…

    (sinon moi je veux bien la blague du moniteur de ski… le standing de ce blog est déjà cramé avec tous les bordels de m.. prononcé dans ce p.. de billet… les superbes photos et excitants dessins sucrés de marinières ne peuvent même pas rattraper le coup ! :-P)

  4. #4
     
    gravatar
    Alice a gazouillé  :
    Bon, je vais passer pour la p….. de m…. de rabat-joie : moi, je n’aime pas le 69 ! Bon, déjà, ça part mal : je n’aime pas les cuni… et j’adoooorrrrrre la pipe.
    Mais je me suis encore émerveillée des photos et dessins. Je crois que ma préférence va au dessin des 2 femmes : celle du dessus a des seins qui me donnent grand faim ! Et les chaussettes rayés sont charmantes…
  5. #5
     
    gravatar
    FLORENCE a gazouillé  :
    Le “69” j’adore d’abord c’est mon année de naissance…
    Mon choix va à l’exquise esquisse “Les Arabesques Intimes”, la femme sur l’homme pour avoir plus de liberté de mouvements et de variations de vitesse. Et la dernière photo s’abandonner, s’offrir à un tel baiser…
  6. #6
     
    gravatar
    femme en chair et en papier a gazouillé  :
    oulala, il y a trop de photos, je suis au travail, je reviendrai plus tard, ça fait pas sérieux de regarder tout ça dans un open-space.
  7. #7
     
    gravatar
    dita a gazouillé  :
    bon ce soir c’est 69….
    moi ce que j’aime, c’est la fusion de cette position où on donne autant qu’on donne mais c’est vrai que c’est difficile à trouver comme équilibre.. suis excitée!!!!!
    :)
  8. #8
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Léana » Entre ceux qui sont embarrassés par les lectures du soir et ceux qui ne savent que faire de leurs émotions du matin, je ne sais plus quand je vais devoir poster des trucs de cul, moi ;-)

    Fifi-bulle » Il est vrai que je n’ai pas détaillé les avantages et les inconvénients des deux positions (en situation hétéro HF) : l’homme dessus ou l’homme dessous (NB : il y a aussi sur le flanc, comme évoqué). Le partenaire qui « prend le dessus » a effectivement une plus grande latitude, en jouant du bassin, pour faire varier la hauteur de son sexe vis-à-vis de la bouche de leur partenaire. Ça peut être agréable, pour un homme, si ça partenaire accepte voire apprécie, de « forcer » un peu sa gorge (à noter que l’angle est optimal pour une gorge profonde en position 69).

    usclade » Le 69 est un ode à la supériorité du sexe oral !
    Sinon, voilà la blague :

    Deux Belges se présentent a l’école du ski du coin :
    – Nous aimerions avoir le même moniteur que l’année dernière SVP.
    – Bien sur, vous connaissez son nom ?
    – Non, mais son prénom, c’est Michel.
    – Le problème, c’est que j’ai 7 Michel. Il faudrait un signe particulier.

    Les deux Belges réfléchissent puis l’un d’entre eux chuchote :
    – Il a ,c’est sur, un signe particulier : il a DEUX anus.
    – Pardon ? Vous en êtes sur ?
    – Nous ne l’avons pas vu, mais chaque fois qu’il croisait un collègue, l’autre lui demandait : “Tu t’en sors avec tes deux trous-du-cul ?”

    Alice » Si tu n’aimes pas le cunni, je comprends que par conséquent tu n’aimes pas le 69, mais je trouve rigolo que tu choisisses du coup comme illustration un double cunni !!!

    Florence » Note bien la position du monsieur dans le dessin et ses pauvres cervicales ! Un truc à finir vite fait avec un torticolis.

    f-c-p » Venir sur mon burp aux heures de bureau n’est de toute façon pas sérieux ! (Pas plus qu’écrire sur le vôtre, of course.)

  9. #9
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    dita » Tu nous raconteras ;-)
  10. #10
     
    gravatar
    VoliCapyllubgilee a gazouillé  :
    Merci pour ce petit post réjouissant, voire appétissant…
    J’aime également le cuni de la fin, cette position pas toute “à plat” est généralement bienvenue…
  11. #11
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Voli » Bon appétit, alors !
  12. #12
     
    gravatar
    Patty a gazouillé  :
    Je ne peux que m’offusquer de ne pas voir d’image illustrant un 69 réalisé debout! De loin la meilleure position jamais testée pour un 69, fille tête en bas et portée par son partenaire.
  13. #13
     
    gravatar
    dita a gazouillé  :

    ^^
    c’était merveilleux. on s’est sauté dessus (merci de nous avoir stimulé avec ton post et photo)sans aucune pudeur.Nos doigts et nos langues ne s’arrêtant pas à un seul “territoire” . c’était une véritable fusion…
    le gros hic, c’est qu’on a été interrompu et du coup grosse grosse frustration :(
  14. #14
     
    gravatar
    FLORENCE a gazouillé  :
    Ok les cervicales du Monsieur sont mises à rudes épreuves, mais si la demoiselle met tout son talent buccal et manuel cela vaut bien un “ptit” torticolis..
  15. #15
     
    gravatar
    usclade a gazouillé  :
    : ça va, elle est gentillette ta blague, je craignais que ce soit bien pire ! :-)

    On parle de 69, mais c’est vrai que la photo que je préfère c’est la dernière : beauté du corps de la fille, position confortable, chambre à coucher qui fleure bon le quotidien et la spontanéité, il en faut pas plus pour réveiller quelques envies dans la vraie vie…
    (je dois être trop terre à terre)

    : On devrait interdire les interruptions… Et les interrupteurs qui font disjoncter les 69 de façon prématurée mériteraient les pires châtiments !!!

  16. #16
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Patty » Effectivement, je n’ai pas ce genre d’image dans ma collec’ – bien que j’en ai vues régulièrement sur le net – parce que j’ai toujours trouvé que c’était une figure de film porno (un peu comme la sodomie en poirier, par exemple). Il se trouve aussi que n’étant pas très athlétique, à moins d’avoir une partenaire très légère, j’ai du mal à me projeter dans cette position. Maintenant que tu en as parlé, je suis curieux de savoir pourquoi, selon toi, c’est la meilleure position (désolé pour ton message qui s’est trouvé dans les spams !).

    dita » Sale gosse !

    FLORENCE » Admettons qu’il s’agisse d’un sacrifice utile (ma crainte était surtout que le monsieur ne soit pas capable de tenir longtemps la pose).

    usclade » Le réalisme d’une photo est aussi pour moi une plus grande garantie de d’émotion (empathique) – d’où ma réserve par rapport à la proposition de Patty mais qui retient toutefois toute mon attention.

  17. #17
     
    gravatar
    dita a gazouillé  :
    euh… j’ai réalisé la position de patty…
    mais il ne me portait pas vraiment. je faisais un vrai poirier contre un mur… ce n’est pas mon plus bon souvenir mais c’était pas mal quand même. en fait ça mériterait que je réessaie… mais je n’ai plus 20 ans non plus.. :)

    deuxième euh…. ce n’était pas les gosses…

  18. #18
     
    gravatar
    VoliCapyllubgilee a gazouillé  :
    Whaaa Dita ! Tu m’impressionnes de plus en plus ! :)
  19. #19
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Dita » Va falloir que j’aille recruter mes amantes à la sortie du gymnase, maintenant !

    Voli » Je suis épaté aussi, et j’ai hâte d’avoir les explications de Patty pour comprendre pourquoi elle place cette position athlétique au sommet (ce que ne semble pas faire Dita).

  20. #20
     
    gravatar
    Patty a gazouillé  :
    Position assez sportive il est vrai! Et qui ne peut pas être maintenue bien longtemps…mais ergonomie et intensité vraiment parfaite! Le sexe de mon partenaire bien au fond de la gorge, et très agréable de faire coulisser ma bouche sur lui comme ça, et de son côté pareil, à pleine bouche ^^

    Il faut dire aussi qu’on est exactement de la même taille et qu’il est vraiment sportif!

    Pour le côté film porno..je n’y avais pas du tout pensé…

  21. #21
     
    gravatar
    dita a gazouillé  :
    en fait je ne me souviens plus trop comment est venu cette position. c’était pas du tout voulu. mais je crois qu’on était au bout du lit …le mur n’était pas loin. il était assis et j’étais en pont arrière ( les gymnastes comprendront ^^)et là j’ai du jeter mes jambes en arrière contre le mur .
    ce qui n’est pas confortable c’est qu’on est à bout de bras et que donc… c’est technique et que ça demande un effort . Et puis on ne peut rien faire comme ça…ça dure pas longtemps non plus.. et puis moi je suis basique un peu comme la dernière photo (le cunnilingus)même si mon préféré c’est quand je suis à 4 pattes et qu’il me suce par derrière…

    bref je trouve ça assez nulle les figures acrobatiques sauf quand ça se fait naturellement, ce qui était le cas le jour de mon équilibre contre le mur… en plus c’était une chambre très sensuelle ( si une chambre peut l’être)… éclairage avec des persiennes.

  22. #22
     
    gravatar
    Patty a gazouillé  :
    : pareil de mon côté c’était complètement spontané, on s’est bien marrés :)
  23. #23
     
    gravatar
    dita a gazouillé  :
    ahhhhhh attend CUI , je n’avais pas vu le commentaire de patty de 20 h 30. on l’a posté en même temps..
    en fait … euh… j’ai dit une grosse bêtise ( je parle toujours trop vite). je m’en suis rendue compte en la lisant.ce n’était pas un 69 vu que moi, dans cette position, je ne faisais rien à part apprécier ce qu’il me faisait. c’était donc un cunnilingus simple mais bon quand même renversé donc je vous serais quand même gré d’apprécier la performance :)

    désolé pour le hors sujet du coup… oups…

  24. #24
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Patty » Un couple heureux alors !
    Je me demandais si l’afflux de sang au niveau du cerveau pouvait avoir un effet sur la femme qui se retrouve la tête en bas ! J’imagine par ailleurs, du coup, que tu préconises « la femme au dessus » dans les situations plus horizontales, pour mieux gérer la profondeur de la fellation.

    dita » Effectivement un peu hors-sujet ton cunni en poirier mais pas tant que ça. Je n’ai pas réussi à visualiser tout à fait l’enchaînement qui vous a fait arriver dans cette position mais ça devait être chouette à voir !!!

  25. #25
     
    gravatar
    La clé des champs a gazouillé  :
    Absorbée par cette lecture, j’en ai laissé passer ma station de métro…
  26. #26
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    La clé des champs » Avec ce pseudo, je n’imaginais pas que vous preniez le métro.
    Ligne 6 ou ligne 9 ?
  27. #27
     
    gravatar
    La clé des champs a gazouillé  :
    Les apparences bla bla bla….
    La ligne 2! Mais la ligne 6 et 9 de temps en temps…. :)

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>