Archives mensuelles : novembre 2012

[1101] Bat for Lashes au Trianon (c’était hier soir !)

Bat for Lashes - The Haunted Man

Bat for Lashes avait été un de mes coups de cœur du festival Rock-en-Seine cuvée 2007 et à la faveur d’un tout nouvel album plutôt agréable (The Haunted Man, sorti en octobre), j’ai eu envie de revoir cette charmante anglo-pakistanaise (je rectifie l’information erronée de mon précédent article) sur scène, d’autant qu’elle se produisait dans… Vite ! la suite »

[1100] Tu veux ma photo ?

A Notre-Dame-des-Landes, samedi. Tout comme la veille, les forces de l'ordre dépêchées pour évacuer les sites occupés se sont heurtées aux opposants au projet d'aéroport. (Photo Jean-Sébastien Evrard. AFP)

Saisissante image parue dans le Libé du jour (et probablement d’autres journaux) à l’occasion des affrontements dans le bocage autour du projet de construction d’un aéroport en région nantaise. Je ne sais pas ce que cette image vous évoque, moi, j’ai l’impression qu’elle s’est échappée d’un Star Wars mâtiné de Mad Max. J’imagine qu’il lui… Vite ! la suite »

[1098] Des seins sur les planches

Affiche du spectacle « Rêveries d'une jeune fille amoureuse »

Sur les conseils de l’épicène Camille, je suis allé au théâtre voir les Rêveries d’une jeune fille amoureuse d’Arthur Vernon. La pièce s’annonçait comme pas banale, peuplée de jeunes filles donnant généreusement de leur personne et traitant d’un sujet pour le moins ambitieux : l’érotisme et le désir féminin. Mais il ne s’agissait pas d’une pièce… Vite ! la suite »

[1097] Effrayant !

Cela t'effraierais-tu, lieutenant Colbert ?

Une courte recherche m’a permis d’identifier Venturi comme étant l’auteur de ce dessin extrait de l’album L’amour à la hussarde. Les dessins sont soignés, mais le texte m’a fait mal aux yeux. Cela ne vous effrayez-vous pas non plus un peu, amis lecteurs ? Source illustration : Old Erotic Art

[1096] Frères La Morale

quatuor n&b

J’aimerais, à l’occasion, revenir sur les propos de Virginie Despentes à propos d’une déclaration de Lionel Jospin concernant le mariage homosexuel, propos repris par trois burpeuses1 que je lis, mais pour l’heure, je me limiterai à une courte réaction aux propos de l’UOIF à propos du mariage homosexuel. L’UOIF a rappelé sur son site internet… Vite ! la suite »

[1095] Laissez-moi manger ma banane

L'auteur, en train de manger une (grosse) banane

Lu chez Leela : « Sucer un bâton pour quelqu’un qui a déjà sucé une queue génère, je pense, assez facilement la connotation [sexuelle] » Moi, j’ai déjà sucé quelques queues1, je me sens to-ta-le-ment étranger à cette façon de penser. Slurp.Sans doute moins que l’auteure de la phrase sus-citée, certes, en dépit de mon grand… Vite ! la suite »

[1094] Horaires de nuit

une main féminine aux ongles vernis plonge dans un jean entrebaillé vers le sexe d'un homme

Il est pas loin d’une heure du matin. Elle est blottie contre moi, sur mon scooter, dans l’air frais et humide de l’automne parisien. Moi, au bas du ventre, une envie que je ne repousserai pas à un moment plus favorable. Il est tard, certes. Nous n’avons aucun endroit où aller, certes. La fatigue arrivera… Vite ! la suite »

[1093] Toyboy

dessin noir et blanc : un homme en smoking fait face à une femme en robe de soirée, les deux très dignes, ne serait-ce la main de la femme plongée dans la braguette de l'homme

Libre de mes mouvements, j’ai proposé à Jérôme qui l’est moins ce dimanche soir une sortie au cinéma. Il me répond qu’il est tenté, qu’il va essayer de se libérer, et peu après que, sauf contretemps de dernière minute, il sera là. S’en suit une longue négociation sur le quoi et le où. Pas question… Vite ! la suite »

[1092] Carnet de voyage : Strasbourg

Strasbourg - au Musée Tomi Ungerer

(Fiso, ne t’inquiète pas, je ne cherche pas à te concurrencer sur ce créneau comme tu vas vite pouvoir le constater !) La jeune Strasbourgeoise est avenante, blonde, la mine joufflue et souriante ; elle déborde d’énergie. Elle vous sucera le dimanche matin pour vous réveiller, mais seulement si vous promettez de l’accompagner à la messe.