Articles écrits par : Comme une image

[1285] Rectaux verso

CUI tendant son cul à son amante, prête à le sodomie avec son harnais et un bouncer

Mon amante Camille ne rechigne pas à offrir son cul à mes penchants sodomites. Elle le fait d’abord parce que ça me fait plaisir – et qu’elle le sait. Elle le fait aussi parce que ça lui fait plaisir même si cela ne la conduit pas à l’orgasme puisqu’elle ne fait pas partie des heureuses… Vite ! la suite »

[1280] Zorglups… :(

C'est la vie, ça va passer (pochoir de Miss Tic)

  J’ai appris ce jour une triste nouvelle, la disparition de celui qui fut d’abord un compagnon d’arme, à savoir un autre burpeur de l’éroburposphère des temps anciens (celle de l’époque dorée à laquelle Twitter a mis fin : le commun des mortels jugeant qu’il était bien suffisant de s’exprimer sur 140 caractères plutôt que de… Vite ! la suite »

[1278] Rock-en-Seine 2015 vite fait (3/3)

Rester paisiblement allongé pendant que les autres festivaliers vous marchent autour, c'est possible ?

Quelques douches et neuf heures de sommeil plus tard, après un déjeuner en famille (Mesdames Messieurs les restaurateurs de RES, je vous présente mes excuses)…. Day 3 La météo de ce dernier jour de festival s’annonce aussi chaude que la précédente. J’oublie toute velléité d’élégance (de toute façon je ne choperai jamais à RES, faut… Vite ! la suite »

[1277] Rock-en-Seine 2015 vite fait (2/3)

Rock-en-Seine 2015 vite fait (2/3)

Day 2 Il est 15 heures et il fait déjà bien chaud quand je pénètre sur le site de Rock-en-Seine après avoir franchi sans encombre le contrôle – j’ai rempli ma flasque de rhum arrangé avec le reste de poire-vanille d’hier (j’ai oublié de vous préciser que l’alcootest affichait 0,0 g hier soir, on peut… Vite ! la suite »

[1276] Rock-en-Seine 2015 vite fait (1/3)

Rock-en-Seine 2015 vite fait (1/3)

Oui, vite fait, même le titre de cette note d’une platitude infinie. C’est que j’ai Berlin à finir de vous raconter alors allons-y fissa ! Vous pouvez par ailleurs retrouver mon live tweet en faisant une recherche sur @cmmnmg #RES2015. Day 1 J’arrive sur le site tranquille, à l’heure qu’il faut, après être passé par la… Vite ! la suite »

[1275] Éroffsphère

Est-ce que j’ai une gueule d’Érosphère ? La question n’est pas si triviale ! Toujours est-il que, pour la troisième année consécutive, je me rendais au Off du festival Érosphère, un événement très bien résumé par la triple thématique de cette année : douceur, soufre (avec un seul « f », mais libre à vous d’en rajouter un deuxième) et… Vite ! la suite »

[1274] Love, et c’est raté

Affiche du film de Gaspar Noé « Love » indiquant « En France, l'amour est maintenant interdit aux moins de 18 ans »

Je suis donc allé voir, en 3D s’il vous plaît, Love de Gaspar Noé avec, je dois l’avouer, un a priori négatif, qui s’est malheureusement transformé en a posteriori négatif. Sur le comment et le pourquoi, je vous invite de lire mon avis en commentaire chez une Gaspard beaucoup plus aimable, ma blogueuse aux seins… Vite ! la suite »

[1273] Carte postale de la canicule (6)

Il n'avait pas beaucoup d'humour, sachant s'exprimer mais ne se montrant jamais spirituel ; c'était quelqu'un qui n'avait jamais de sa vie tenu de propos caustiques ou ironiques, à qui il n'arrivait que rarement de faire une plaisanterie ou de dire quelque chose pour rire (...)

Paisiblement allongé sur la petite plage de Balos (un endroit magnifique, en Crète), j’achève Némésis de Philip Roth. Je tombe, dans l’épilogue, sur cet extrait : Nous nous approchons de 17 heures au moment où je lis ce passage, pas spécialement révélateur de la force douloureuse de ce livre, mais (puisque nous parlions récemment avec Brigit… Vite ! la suite »

[1272] Carte postale de la canicule (5)

Marlo Broekmans - just a pulp

J’ai lu ce texte chez la trop rare Lux Lisbon et comme souvent, quand je lis un texte érotique (mais à vrai dire le fonctionnement est le même pour la lecture de quasiment tout texte de fiction), je me projette sur un des personnages. Pour moi, un texte fonctionne d’autant mieux que le processus d’identification… Vite ! la suite »

[1270] Carte postale de la canicule (4)

Un homme lit, nu sur une chaise, le sexe solidement dressé

La canicule n’a pas le même effet sur tout le monde ; à certains, cela coupe les élans libidineux, à d’autres, cela les booste. Et évidemment, si les deux partenaires ne sont pas synchrones, quelques frustrations sont à prévoir… Je me suis donc réveillé au milieu de la nuit excité et je me suis masturbé en… Vite ! la suite »

[1269] Se voiler la face

Vite ! la suite »

[1267] Carte postale de la canicule (3)

Carte postale de la canicule (3)

Il y a moins de 48 heures, nous étions éloignés de plusieurs milliers de kilomètres et aujourd’hui, à cet instant même, par un étrange coup du hasard, quatre mètres à peine nous séparent et pourtant nous ne pouvons pas nous toucher. Je transpire à grosses gouttes dans l’air moite de la ville chauffée à blanc,… Vite ! la suite »

[1266] Carte postale de la canicule (2)

Carte postale de la canicule (2)

  C’est une coïncidence mais il est tout juste minuit et je me baigne dans la petite piscine de notre location. L’eau, chauffée par ces journées successives d’un ciel bleu sans pitié, continue de flirter avec les 30 degrés. Autour de moi, il y a les rires des enfants qui jouent, les autres adultes sont… Vite ! la suite »

[1265] Carte postale de la canicule (1)

Carte postale de la canicule (1)

Nous sommes dans une chambre obscure, un peu de lumière du jour passe à travers les volets pour venir strier d’or nos peaux en sueur. Il y a cette image dont je ne peux me départir : tes deux bras écartelés sont attachés chacun à un coin du lit ; allongée sur le ventre, ton visage mord… Vite ! la suite »

[1264] Suzie dans le vice versa

Suzie dans le vice versa

Longtemps que je ne vous avais pas fait part de mes émotions cinématographiques, alors voici, au lance-pierre, une mini-revue des derniers films vus dans les salles obscures. Triptyque : Comme un avion Bruno Podalylès joue le rôle principal de son film, où il incarne un quinqua passionné d’aéropostale – dans sa dimension héroïque et aventureuse –… Vite ! la suite »

[1261] Vous allez prendre cher

bâillon boule Icicles n°65

On vante souvent les mérites du sexe comme étant une activité source de plaisir gratuite, mais il suffit de gratter un peu pour voir que la société de consommation n’est pas loin. Certes, on peut s’offrir à la main, sous la couette ou sous la douche (où dans les toilettes du bureau pour les plus… Vite ! la suite »

[1257] De chair et de faïence

De chair et de faïence

Je reviendrai très bientôt sur les raisons pour lesquelles ce burp a été quelques temps mis en pause (ce n’est pas la première fois que ça arrive, qui peut dire si c’est la dernière ?). En attendant, je voulais quand même signaler que – pauses comprises – ça fait neuf ans que je vous raconte ma… Vite ! la suite »