Articles classés dans la catégorie : cuisse

[1250] Ultra vixen

Femme renarde

L’idée, probablement née en regardant des images érotiques, avait, lentement, germée en moi, pour finir par éclore après une discussion avec toi. Ton goût pour les expérimentations faisait de toi la partenaire idéale pour la réalisation de ce lointain fantasme qui s’était fait moins effacé. Je l’ai commandée sur un site américain, qui proposait un… Vite ! la suite »

[1248] Te retrouver

Un visage de femme, les yeux fermés, caressé par les mains d'un homme

Que se disent les peaux restées trop longtemps muettes quand elles se frôlent à nouveau ? Où courent les mains avides de ne pas avoir depuis d’innombrables semaines caressé l’être chair ? Comment se déplient les langues, d’ordinaire si promptes à lécher, engloutir, humecter, lorsqu’elles sortent de l’engourdissement où l’éloignement les a plongées ? Quels cris sortent des… Vite ! la suite »

[1246] (Humeur du jour et de la nuit) #9

(Humeur du jour et de la nuit) #9

This is post 9 of 10 in the series “Humeur du jour ou de la nuit” Quelques poussées de testostérone… exutoire en forme de recueil d’images pour les grands (Humeur du jour ou de la nuit) #1 (Humeur du jour et de la nuit) #2 (Humeur du jour et de la nuit) #3 (Humeur du… Vite ! la suite »

[1244] Nil satis nisi optimum

Nil satis nisi optimum

E pluribus unum Les circonstances dans lesquelles j’ai rencontré Camille ne m’appartiennent pas ; vous ne les lirez pas ici. En quelques mots, disons qu’elle fut offerte à ma convoitise sur un plateau par un généreux bienfaiteur. Je fus séduit par l’éclat de son visage souriant, la simplicité avec laquelle elle se laissait entraîner dans mon… Vite ! la suite »

[1243] Par l’absurde

Par l'absurde

Si ma femme s’occupait de mon cul, au lieu de le délaisser et de n’en faire un terrain de jeu que pour mes amantes, elle se rendrait compte, en le découvrant mielleux de lubrifiant quand je rentre dans la nuit, que je laisse à d’autres le soin de s’en occuper.   Illustration : Butt 2, ©… Vite ! la suite »

[1242] Dans les filets du pécheur

Une femme les fesses nues, un rosebud enfoncé dans son cul, un homme au dessus d'elle, sexe érigé

Nous sommes dans une jolie chambre d’hôtel sous les toits. On aperçoit au loin la Tour Eiffel, mais, entre tes mains, c’est mon érection qui est monumentale. Nous ne sommes pas encore sortis pour dîner. C’est, disons, le premier round. Tout à l’heure, j’étais en train de te foutre, en levrette, et je me suis… Vite ! la suite »

[1238] Au poil

Marquise au hotdog

J’aime retrouver un de ses longs cheveux blonds à des endroits où, jadis, j’aurais eu peur de laisser des traces. Récemment, c’en était un bien en évidence sur le pull neuf que ma mère venait de m’offrir pour mon anniversaire. Un jour, j’ai trouvé, tellement bien enroulé autour de mon gland au point qu’il avait… Vite ! la suite »

[1237] Petit papa Noël (l’anniversaire v2.0)

Petit papa Noël (l'anniversaire v2.0)

L’idée avait été émise par quelques commentateurs-trices sans aller jusqu’à une vraie déclaration de candidature. Mais c’est chose désormais faite puisque mon complice C*** s’est dit prêt à s’occuper de toute la préparation de mon anniversaire n°2. Je m’en remets donc aveuglement à lui, et je vous invite à le contacter au plus vite, par… Vite ! la suite »

[1236] Jour et Nyx

Dessin de Jan Van Rijn - Femme allongée, portant un gode accroché à un harnais

Après de longs préliminaires qui ont duré des mois voire des années, Nyx est entrée dans ma vie en y prenant rapidement une place confortable. De retour de vacances, nous avons repris où nous en étions : par un rendez-vous dans un bar pour discuter autour d’un verre. Cette fois, j’avais fait en sorte de n’avoir… Vite ! la suite »

[1235] Aucun express ne m’emmènera vers la félicité

Aucun express ne m'emmènera vers la félicité

Heureusement, mon vit ne tient pas qu’à une fille. L’anniversaire n°2 se prépare à pas de velours… D’abord, c’est la montée du désir de donner une suite à la première célébration. Il faut dire que la date de mon (vrai) anniversaire se rapproche et autour de moi, on m’interroge pour savoir si je vais récidiver…. Vite ! la suite »

[1233] La réalité efface la fiction

La réalité efface la fiction

Les choses auraient pourtant dû se dérouler comme ça. Tu serais arrivée et tu m’aurais souri en m’apercevant parmi les convives. Tu serais venue me saluer, une bise sur la joue gauche, une bise sur la joue droite, j’aurais senti la peau de ta joue contre la mienne et j’aurais frémi de sa douceur. Tu… Vite ! la suite »

[1230] Écrit-on comme on fait l’amour ?

Écrit-on comme on fait l'amour ?

Parmi quelques uns de mes préjugés, on trouvera ma tendance à penser que les gens qui n’aiment pas : manger boire (i.e. de l’alcool) danser ne vont pas être de bons partenaires sexuels, parce qu’il leur manque quelque chose pour être des jouisseurs « complets », que leur hédonisme est lacunaire et que cela ne collera pas totalement… Vite ! la suite »

[1228] Le MP3 à l’oreille

Ami lecteur, je te néglige un peu en ce moment. Il faut dire que je suis à un moment assez occupé du cycle du burpeur et que je me creuse la tête en me demandant ce que je vais bien pouvoir raconter, avant que je ne sois assailli par une masse de trucs à faire… Vite ! la suite »

[1224] Rester sur sa faim

Rester sur sa faim

J’y pensais ce midi en finissant de préparer le tajine aux coings qui mijotait depuis la veille. Un des trucs qui me manquent le plus avec mes amantes, c’est de pouvoir cuisiner pour elles. Passer une nuit entière, c’est terriblement tentant également et difficile à réaliser, mais c’est à portée de main. Il suffit d’être… Vite ! la suite »

[1223] Femelle

Une femme, lunettes de soleil, poitrine nue, se fait masser par un professionel

J’étais pourtant aux bras de deux demoiselles aux courbes parfaites – peau d’albâtre et peau d’ébène, seins de velours, bouches de fraise – mais tu irradiais quelque chose de tellement cul que je n’ai pas plus pu résister à ton appel qu’un rat au pipeau du joueur de flûte de Hamelin. ▫▪●▪▫ Tu t’étais jetée… Vite ! la suite »

[1221] Le lendemain matin

Prise en levrette dans l'obscurité

Quand j’entre dans cette chambre d’hôtel, je sais que je ne serai là que pour une demi-heure, afin d’arriver à une heure acceptable au bureau ce matin. Les rideaux sont tirés, aucune lumière n’est allumée, aussi mes yeux n’ont pas encore eu le temps de s’habituer à l’obscurité que mes mains parcourent déjà son corps… Vite ! la suite »

[1218] Bande d’enculées !

Dessin représentant une femme, sur le flanc, souriant à l'homme qui la sodomise

Alors que je discutais sodomie (un sujet inépuisable) avec une de mes correspondantes Twitter qui semblait particulièrement apprécier cette pratique au point d’en jouir au-delà (en termes d’intensité) des orgasmes apportés par d’autres types de stimulation (clitoridienne, vaginale…). Non, il ne s’agit pas de Marie Tro mais je vous invite au passage à lire un… Vite ! la suite »

[1216] (Humeur du jour et de la nuit) #8

(Humeur du jour et de la nuit) #8

This is post 8 of 10 in the series “Humeur du jour ou de la nuit” Quelques poussées de testostérone… exutoire en forme de recueil d’images pour les grands (Humeur du jour ou de la nuit) #1 (Humeur du jour et de la nuit) #2 (Humeur du jour et de la nuit) #3 (Humeur du… Vite ! la suite »

[1209] C’est pas sourcier

C'est pas sourcier

Tiens ! Ça faisait longtemps que ça n’était pas arrivé : j’ai été interviewé. Ça se passe chez Sleeping Bag Magazine (un site bilingue avec des d’articles beaucoup plus intéressants que mon interview, dommage qu’il soit si peu alimenté). Vous y découvrirez ma parole d’expert sur un sujet dont je suis tout sauf expert. La vie, quoi !… Vite ! la suite »