Articles classés dans la catégorie : cuisse

[1145] Extase I

Extase I

(Certes, il y a un côté fat à parler d’orgasmes féminins – enfin, d’orgasmes que j’ai provoqués, bien évidemment – mais ce sont des moments qui m’ont moi-même ému et que je veux partager – et puis je rabâche assez souvent combien le plaisir de ma partenaire compte pour moi, là aussi sans pouvoir écarter… Vite ! la suite »

[1142] Boules et bile

Une gorge profonde radiographiée aux rayons X

La première fois que Thyia a pris mon sexe dans sa bouche, je ne savais pas qui c’était. Pour être plus précis, je ne savais pas que cette heureuse initiative venait d’elle. J’étais entièrement nu, allongé, immobile, les bras le long de mon corps, le visage masqué et les yeux rivés au ciel du plafond…. Vite ! la suite »

[1136] Da, da, da !

Dessin de Manara, une femme les yeux bandées, attachée sur un lit, deux hommes à son chevet

Baptisons le Valmont. Il y a quelques semaines, Valmont m’envoie un SMS : — Hello Buddy. T’es toujours “in Da House” côté galipettes et autres bêtises ? Évidemment, j’ai beau m’efforcer à utiliser ici une prose soignée, mes correspondances épistolaires ne sont pas toujours du niveau de Pierre Ambroise François Choderlos de Laclos. Accrochez-vous au bastringue et… Vite ! la suite »

[1127] Ouverture exceptionnelle

Ouverture exceptionnelle

Il me suffit de quelques secondes à son contact pour sentir mon sexe se déployer, piaffant déjà d’impatience. Plus tard, je regarderai ma tige longue et droite glisser dans ton cul, presque surpris de son aspect si régulier, piston de chair, comme poli à force de coulisser dans tes gorges cylindriques. Comme une fleur qui… Vite ! la suite »

[1120] Porno : «Pour un homme, il est difficile d’intégrer des pratiques homosexuelles»

Transsexuel, photo de Tony Stamolis

Je vous propose verbatim un article de Libération dont je reprends ici le titre. Ça n’est pas des plus respectueux des droits d’auteurs, mais là où l’information file à vitesse grand V, un burp permet une durabilité (toute relative) bien plus grande. Et puis il y aura mes commentaires (si valeureux). Et puis il y… Vite ! la suite »

[1118] Que ne donnerais-je pas

… pour sentir une bouche chaude et gourmande venir courir sur la peau fine et tendue de ma verge, venir gober doucement mes bourses et le sucer comme des fruits inconnus, … en voir jaillir une langue pointue et vibrante qui flânera sur mon sexe, suivra le chemin de mes veines jusqu’à mon gland carmin… Vite ! la suite »

[1113] Voraces

People like you need to fuck people like me

Frères et sœurs de désir, nous sommes un certain nombre au sein de l’éroburposphère à être dotés d’un appétit, ou plutôt d’une appétence sexuelle supérieure à la moyenne. C’est par ce biais que nous nous sommes reconnus ; c’est souvent ce qui nous lie. Oh ! bien sûr, nous ne sommes tous pas fait d’un même moule1,… Vite ! la suite »

[1111] Penses-tu encore à moi (12)

Penses-tu encore à moi (12)

J’ai failli t’oublier, dans la liste préparatoire de cette série (ami lecteur, j’ai encore une douzaine d’épisodes en tête). Mais figure-toi que je vais, depuis quelques semaines, régulièrement dans les locaux de mon nouveau client, et figure-toi qu’exactement en face se trouve le restaurant où nous nous sommes donnés rendez-vous pour faire connaissance. Il y… Vite ! la suite »

[1110] (Humeur du jour et de la nuit) #6

(Humeur du jour et de la nuit) #6

Ceci est l’article n°6 sur 10 de la série « Humeur du jour ou de la nuit » Allez savoir pourquoi, en cette veille de Noël, moment traditionnellement réservé aux agapes familiales, mes pensées restent accrochées sur les promesses d’ivresses de ma fête d’anniversaire, et d’autres choses encore… Envie de trios… Envies animales… Joyeuses fêtes à tous… Vite ! la suite »

[1108] L’anniversaire

Un harem (tableau de Julio Rosati)

C’était une idée d’O***, pour mon anniversaire. Une sorte de fantasme comme un gros gâteau d’anniversaire baroque, avec trop d’étages, trop de crème, trop de sucre, de nougatine, de fraises et de framboises, de pâte d’amande, de meringue, de caramel, de coulis, de glaçage tout chocolat. Le truc que vous regardez les yeux brillants “c’est… Vite ! la suite »

[1106] Le climax bien tempéré

Arabesques Intimes by Lobel-Riche (1936)

Ce texte a été originalement publié le 04/12/2007 sur le burp d’Ysé, aujourd’hui mis sous clé. J’ai réussi à remettre la main dessus, et comme je n’ai guère le temps d’écrire en ce moment (j’en suis désolé autant que vous, amis lecteurs), je vous propose de voir si ce texte a supporté sans encombre ces… Vite ! la suite »

[1098] Des seins sur les planches

Affiche du spectacle « Rêveries d'une jeune fille amoureuse »

Sur les conseils de l’épicène Camille, je suis allé au théâtre voir les Rêveries d’une jeune fille amoureuse d’Arthur Vernon. La pièce s’annonçait comme pas banale, peuplée de jeunes filles donnant généreusement de leur personne et traitant d’un sujet pour le moins ambitieux : l’érotisme et le désir féminin. Mais il ne s’agissait pas d’une pièce… Vite ! la suite »

[1094] Horaires de nuit

une main féminine aux ongles vernis plonge dans un jean entrebaillé vers le sexe d'un homme

Il est pas loin d’une heure du matin. Elle est blottie contre moi, sur mon scooter, dans l’air frais et humide de l’automne parisien. Moi, au bas du ventre, une envie que je ne repousserai pas à un moment plus favorable. Il est tard, certes. Nous n’avons aucun endroit où aller, certes. La fatigue arrivera… Vite ! la suite »

[1093] Toyboy

dessin noir et blanc : un homme en smoking fait face à une femme en robe de soirée, les deux très dignes, ne serait-ce la main de la femme plongée dans la braguette de l'homme

Libre de mes mouvements, j’ai proposé à Jérôme qui l’est moins ce dimanche soir une sortie au cinéma. Il me répond qu’il est tenté, qu’il va essayer de se libérer, et peu après que, sauf contretemps de dernière minute, il sera là. S’en suit une longue négociation sur le quoi et le où. Pas question… Vite ! la suite »

[1091] Elle mouille

Street-art-women

Nous passons notre deuxième soirée ensemble, dans un restaurant cosy. Nous flirtons sur la frontière ténue entre la décence qui est de mise dans ce genre de lieu et l’indécence des envies qui nous rassemblent. Je me lève à plusieurs reprises pour aller goûter sa bouche, plus appétissante que ma salade thaï. Je joue avec… Vite ! la suite »

[1089] Mille et une nuits (3)

Désirée Dolton - Uwe Ommer (femme nue cachant son sexe de ses mains peintes d'arabesques)

Nous quittons le bar où Shéhérazade, n’ayant pas mon côté “exhibitionnisme tranquille”, reste trop sage. Court trajet en scooter à travers la nuit humide parisienne, et nous voici dans une belle chambre d’un hôtel où une burpeuse que vous lisez sans doute, amis lecteurs, a ses habitudes (sans moi, hélas, mais il faut parfois accepter… Vite ! la suite »

[1088] Prise de position

une femme à genoux suce un homme debout. Le cadrage laisse les sexes invisibles, mais on voit les seins généreux de la femme

Quelle est la meilleure position à adopter pour une fellation ? Il est important de penser au confort des deux protagonistes. Le sucé doit pouvoir s’abandonner aussi langoureusement que possible. À ce titre, la position allongée est certainement la plus indiquée. La suceuse (NB : il est clair que la suceuse pourrait tout aussi bien être remplacée… Vite ! la suite »

[1084] Mille et une nuits (2)

Jambes avec collant résille

Je donne rendez-vous à Shéhérazade dans un bar pas très loin de l’hôtel où nous allons passer la nuit ensemble. L’endroit est cosy, nous sommes sur une petite table pour deux, mais elle trouve que les voisins sont trop près et peuvent nous entendre. Je lui tends mon téléphone, fonction bloc-note, pour qu’elle m’écrive ce… Vite ! la suite »