Articles classés dans la catégorie : cuisse

[1474] Carte postale d’Utopia

Comm' si la terre penchait, mes orteils, le sable, la mer, le ciel bleu

Tu te souviens de cette ruelle devant laquelle nous ne sommes pas passés ? Nous sortions du restaurant, nous avions descendu à deux cette bouteille fameuse de Bourgogne, j’étais gai, j’avais envie de toi, je t’ai proposé de nous soustraire du regard des nombreux passants de la grande ville où nous n’étions pas en nous faufilant… Vite ! la suite »

[1473] Femelle orientée objet

Nous venons de passer 12 heures dans une fête magnifique, peuplée de gens joyeux aux talents multiples, une fête des corps et des esprits avec le partage au cœur. Seul petit problème : je ne t’ai quasiment pas baisée. Je vais avoir une brève fenêtre de temps en fin de journée pour passer te voir et… Vite ! la suite »

[1472] Ma prostate n’est pas un gramophone

Ma prostate n'est pas un gramophone

Il s’en fallut de peu pour que ce bref message, déposé sur Twitter un soir d’ivresse où j’étais sous l’emprise de quelque substance, ne fit couler beaucoup de sang d’encre. Du coup, je viens ici apporter quelques explications. Rien de grave à n’arrive à ma prostate, au contraire ! Par ces mots, je ne voulais pas… Vite ! la suite »

[1470] Cochonneries

Cochonneries

Mon amante ibère vante les qualités du chorizo de sa région : « c’est le meilleur d’Espagne, il ne contient que de la viande et du gras de porc, du sel et du paprika piquant ! » Entre deux galipettes, elle m’en tranche quelques rondelles dont je me délecte. Ma queue a déjà investi le cul de Pascualina quand… Vite ! la suite »

[1468] Writober – jour 30 – glisser

This is post 31 of 32 in the series “Writober 2021” Écarte un peu plus tes cuisses… Que j’y puisse glisser dans ta chatte deux, puis trois, puis quatre doigts… Ouvre-moi ta bouche, ouvre ta gorge et accueille-moi… Montre-moi ton cul ! L’as-tu bien lavé et dilaté ? J’en retire ce gros rosebud et j’y glisse ma… Vite ! la suite »

[1463] Writober – jour 25 – éclaboussure

This is post 26 of 32 in the series “Writober 2021” C’est tout petit chez toi, mais je m’y sens bien comme dans un nid. Mais pour nos jeux, je vois tout de même deux inconvénients modestes qui pèsent toutefois assez peu par rapport à tous les avantages que cela représente de s’envoyer en l’air… Vite ! la suite »

[1455] Writober – jour 17 – heurter

This is post 18 of 32 in the series “Writober 2021” Ni avec le paddle, ni avec la cravache, ni avec ma main (ni la droite, plus ferme, pas plus que la gauche, plus maladroite), ni avec mes coups de boutoir, ni avec le martinet, ni avec le chat-à-neuf-queues plus mordant, ni avec cette planche… Vite ! la suite »

[1454] Writober – jour 16 – boussole

This is post 17 of 32 in the series “Writober 2021” À peine une poignée de minutes que je suis chez toi, je sens déjà mon sexe gonflé attendre sa libération. Je me déshabille à la hâte et cette envie s’impose : je vais explorer ta face Nord, sans préliminaire. Ma queue invariablement dressée vers ton… Vite ! la suite »

[1447] Writober – jour 9 – pression

This is post 10 of 32 in the series “Writober 2021” J’ai quelques boxers équipés de fermeture(s) éclair(s) : très excitant, cette idée de mettre le sexe ou l’anus à portée de ☐main ☐sexe ☐bouche (cochez la case de votre choix) d’un coup de zip… et cette épée de Damoclès de la verge facilement mise en… Vite ! la suite »

[1445] Writober – jour 7 – ventilateur

This is post 8 of 32 in the series “Writober 2021” Il y a quelques semaines à peine, le ventilateur tournait à fond pour tenter de refroidir la chambre de nos ébats, et maintenant il faut allumer le radiateur. Y a plus d’saisons ! Ça va être chaud (si je puis dire) pour la prochaine séance… Vite ! la suite »

[1441] Writober – jour 3 – vaisseau

This is post 4 of 32 in the series “Writober 2021” J’observe ma verge qui sort juste de ton cul. Elle brille du gel siliconé dont je l’ai abondamment enduite pour coulisser sans peine. Elle désenfle déjà, même si je n’ai pas joui – c’est la fatigue qui me met au tapis ce soir –,… Vite ! la suite »

[1439] Writober 2021 – jour 1 : cristal

This is post 2 of 32 in the series “Writober 2021” Dans la liste des joujoux que j’ai envie d’acheter (comme quoi j’ai encore un peu de mal avec le concept de décroissance), il y a un gode anal assez long et droit, formé de boules successives de taille croissante. Je le veux en cristal,… Vite ! la suite »

[1436] Valse minettes

Valse minettes

„Willst feiner Knabe du mit mir geh’n?Meine Töchter sollen dich warten schön,Meine Töchter führen den nächtlichen Reihn,Und wiegen und tanzen und singen dich ein.“ Goethe – Erlenkönig (le roi des Aulnes) – extrait Les scénarios, ça n’est vraiment pas ma spécialité. Certes, je ne boude pas l’excitation qui précède la consommation, et l’intensité qu’un protocole… Vite ! la suite »

[1434] Ça va la cheville ?

Ça va la cheville ?

Je m’en suis ouvert à plusieurs reprises ici (ou si je ne l’ai pas fait, c’est que j’en ai rêvé si fort que les draps s’en souviennent) : je fais une fixette sur le pied féminin. Au risque de me répéter, donc, je rappelle : mon fétichisme se nourrit de plusieurs déclinaisons, j’aime le pied nu, j’aime… Vite ! la suite »

[1433] Hot 🔥🔥🔥

Hot 🔥🔥🔥

Vous ai-je déjà raconté combien intenses étaient, dans la grande majorité des cas, mes rêves érotiques ? Je me réveille le matin tout fou, le sexe bien dressé, tout émoustillé par ce qui vient de m’arriver au pays des songes. Cette nuit, je crois que j’ai dépassé des sommets pornographiques. Nous étions trois : un autre homme… Vite ! la suite »

[1431] T’habites à combien de kilomètres de Tours ?

Carte du monde explorable sous COVID XIX

Depuis ce week-end, un nouveau tour de vis subtil (un coup je serre la vis en fermant des magasins, un coup je desserre la vis en étendant les heures sans couvre-feu), hors motif professionnel ou familial impérieux (hormis une clause testamentaire curieuse de Papy, tirer un coup n’entre donc dans aucune des petites cases du… Vite ! la suite »

[1430] BIT AND FUCK

BIT AND FUCK

En ces temps covidiens, je passe la grande majorité de mes journées enfermé entre les quatre murs de ma chambre – ou, précisons : de la chambre conjugale – qui me sert de bureau. Si je reconnais que cette situation a l’avantage de m’épargner les temps de transport quotidiens entre mon domicile et mon bureau, je… Vite ! la suite »

[1427] 45 fantasmes Kinky

levrette tout en latex noir

Je profite d’un petit jeu auquel j’ai participé sur Fetlife pour partager ici ma petite collection d’envies, dans lesquelles vont se mêler des envies déjà assouvies, mais avec un délicieux goût de reviens-y, quelques explorations en cours et qui demandent qu’on s’y attarde, et quelques idées qui peuvent me faire peur… Je mesure à quel… Vite ! la suite »

[1425] Une larme

Une larme

Je voulais savoir si, parfois encore, de ton sexe entr’ouvert s’échappaient ces précieuses larmes de désir qui débordaient tout comme ton excitation s’élevait, si haut !, au temps où nos amours étaient jeunes et nos jeux pas encore corrodés par le temps adamantin. Dis-moi !

[1423] Les contes de Bitteur-le-Hard

Un rideau de pudeur sur un sexe qui en est dépourvu

(oui oui oui c’est un hommage à Celle-Dont-Il-Ne-Faut-Plus-Dire-Le-Nom) Introduction L’homme était assis devant le clavier de son ordinateur et s’apprêtait à rédiger. Il soupira, cliqua sur trois onglets – Twitter, Whatsapp, Telegram – pour aller voir ailleurs s’il y était – c’était effectivement le cas – puis revint devant sa page blanche et réfléchit.