Articles classés dans la catégorie : cuisse

[475] Fairy tale

Une très jolie fellation photographiée par Adrian

« You know those famous fairy tale, where a frog needs a princess’ kiss to turn into a handsome prince ? Well, my flabby prick also needs a blowing kiss to dazzle you, lady… » Que j’aime cette sensation, lorsqu’une femme courageuse prend dans sa bouche mon sexe encore mou (je dis courageuse parce que nombreuses sont les femmes… Vite ! la suite »

[427] Société Masculine Sodomite

couple

Cher K. Je sors d’une réunion palpitante, dans laquelle j’ai croisé à nouveau quelques jolies jeunes femmes qui m’intéressaient il y a encore une semaine. Notre cinéma d’hier, notre chaste pelotage, mutuel, m’ont fait regarder ce soir du côté des collègues masculins. K, quand nous revoyons nous ? Je veux te prendre, je te désire, j’en… Vite ! la suite »

[426] Sé Mové Signe

Apocalypse

Bonne et jolie question… Je n’ai pas de réponse qui se satisfasse d’être envoyée par SMS. Cependant J., je vous en prie, le monde ne s’écroulera pas lorsque nous passerons nos jeudis l’un sans l’autre. Le monde s’est déjà écroulé il y a quelques temps. :) Votre dévouée Pandore, au bain.

[425] Short Metropolitan Story

à la rose

Bonsoir Hélène ! J’ai été ravi de faire votre brève connaissance sur la ligne 14. J’espère avoir bien mémorisé votre numéro. J’espère aussi vous revoir prochainement, dussé-je attendre l’année prochaine. J’ai goûté brièvement votre bouche et, pardonnez-moi si je vais trop vite en besogne, je pense que ma queue s’y trouverait aussi bien que ma langue…. Vite ! la suite »

[421] Une infidélité à ma 106 (Toronto by day)

Monospace

Cela fait une bonne heure, deux peut-être, que nous tournons en rond dans la banlieue résidentielle de *** sans trouver de retraite. Nous avions déjà fait une halte dans une impasse qu’on pensait tranquille mais à peine arrêtés, c’était le défilé des passants. L’envie nous prenait à la gorge et les caresses que l’on s’offrait… Vite ! la suite »

[406] Trois petites cochonnes

Sanguine

Trois petites cochonnes. Le loup. Une petite bouche cochonne. Le loup souffle, la bouche s’ouvre. Le loup la dévore.Deux petites cochonnes. Le loup. Le loup a encore faim. Une petite poitrine cochonne. Le loup souffle, la poitrine tremble. Le loup souffle encore, la poitrine s’offre. Le loup la dévore. Une petite cochonne. Le loup. La… Vite ! la suite »

[353] Ma poule et l’œuf

88015b4ef1f7c4e572b60ed6675271f0.jpg

Un œuf vibrant radio-commandé. C*** m’en avait parlé à une soirée. « C’est amusant, me dit-il, surtout que tous les œufs sont réglés sur la même fréquence. Tu peux donc, avec ta télécommande, en déclencher plusieurs pourvu que tu sois dans la zone de portée ». Je choisissais d’être raisonnable. Je n’en achetai donc, pour commencer, qu’un… Vite ! la suite »

[331] La modification

Tony Ward

Tu penses encore à lui comme un être dématérialisé, un concept, un fantasme. Pourtant, tu as déjà senti sa bouche sur la tienne, ses mains sur ton cou, son sexe, même, pressé contre ton ventre, tout habillés que vous fûtes, mais ça ne suffit pas. Bien sûr, tu as même senti ses doigts s’aventurer sur… Vite ! la suite »

[259] Délocalisation

Délocalisation

J’ai pris cette photo il y a dix jours, maintenant. Dix jours et une dizaine d’heures. On venait de faire l’amour pour la dernière fois. Si tu avais été fumeuse, tu aurais certainement pris une clope pour accompagner ta rêverie devant la fenêtre. Tu ne disais rien, je ne t’entendais pas pleurer mais j’aime me… Vite ! la suite »