Articles écrits par : Comme une image

[572] Arrête ton cinéma !

Arrête ton cinéma !

Je ne sais pas si vous avez vu cette – trop magnifique – publicité (notre illustration, ci-contre) pour les hôtels Mercure. Si vous l’avez aperçue de loin – surtout si vous êtes un peu myope, et que vous ne portez pas de lentilles parce que bordel y en a une qui est tombée dans le… Vite ! la suite »

[569] Temple de la consommation cherche ouailles

Temple de la consommation cherche ouailles

J’ai eu l’immense privilège de passer une partie de mon week-end dans le centre commercial Domus. Un machin en région parisienne dédié à tout ce qui est équipement domestique (meubles, cuisines, salle de bain, …). Cet endroit était assez déprimant ; non seulement nous y avons déambulé en vain à la recherche du canapé de nos… Vite ! la suite »

[567] Citizen Moon

Citizen Moon

Jamais deux sans trois J’avais entendu dire, via une personne bien informée, que le Moon City était notamment fréquenté par une clientèle d’habitués. Je n’en suis pas surpris à double titre. D’abord, parce que dès ma première visite, j’ai eu envie d’y retourner. Ensuite, parce qu’y étant retourné pour la troisième fois cette semaine, sans… Vite ! la suite »

[566] Pas client

Pas client

Cette note tient du procès d’intention. Du film dont je vais parler, je n’ai vu que cette affiche, aperçue dans les couloirs du métro. Comme souvent, mon cerveau a procédé par étapes. D’abord il a scruté globalement l’affiche, la disposition des personnages, vu les deux billets de X00 €, puis il a regardé le titre, a… Vite ! la suite »

[563] Comme sur des roulettes

Comme sur des roulettes

J’aime bien, dans les entreprises qui en sont dotées, faire usage des toilettes pour handicapé. D’une part, parce qu’elles sont plus vastes et que l’espace dont on dispose sied mieux à la méditation sur le trône que l’horizon bouché (j’ai dit l’horizon) offert par les trois cloisons + porte des toilettes habituelles. D’autre part, parce… Vite ! la suite »

[561] Journées du patrimoine – II

Journées du patrimoine – II

Suite et fin du jeu concours (le règlement et la première partie des questions sont ici). Et n’oubliez pas, si votre première réponse est déposée sur cette note, de répondre à la question subsidiaire : Quel est le pourcentage des commentaires signés de ma plume sur mon burp ? Clôture des réponses le dimanche 28 septembre 2008… Vite ! la suite »

[560] Journées du patrimoine – I

Journées du patrimoine - I

À l’occasion des journées du patrimoine, j’ai décidé d’organiser un petit jeu qui vous permettra de découvrir, ou de redécouvrir quelques unes des notes ou illustrations qui auront scandé ces 1215 journées de vie de ce burp. Et comme ce burp se nourrit de vos commentaires (burp !), ceux-ci seront également à l’honneur. Pour corser un… Vite ! la suite »

[559] Brèves de conteur

Brèves de conteur

Flying back to the Moon Je suis retourné au Moon City cette semaine. Pas de quoi surprendre ceux qui avaient lu le compte rendu de ma première visite. L’endroit m’avait charmé et j’avais hâte d’y remettre les pieds (et d’autres choses). Bien que disposant d’une faible expérience de ces lieux, j’ai entendu suffisamment de récits,… Vite ! la suite »

[558] Rien ne se perd, rien ne se crée

Rien ne se perd, rien ne se crée

Trop de la balle ! Je viens de lire un article sur l’Atelier où il est question d’un système de Captcha (vous savez, les machins pénibles qu’on est obligé de déchiffrer pour pouvoir poster un commentaire ou un formulaire en « prouvant » ainsi notre pleine appartenance à l’espèce humaine). Bon, ben figurez-vous que, de par le monde,… Vite ! la suite »

[555] Enculée en ce jardin

Enculée en ce jardin

Cette fin de printemps souffreteuse nous avait fait l’aumône d’une journée plus chaude que les autres. La soirée était donc douce ; quitter la maison pour descendre jusqu’au jardin était une envie on ne peut plus impérieuse. Je m’y rendais d’un pas léger tandis qu’elle me suivait, plus hésitante, ses chaussures à talon passant prudemment d’une… Vite ! la suite »

[543] Allumeuse !

Allumeuse !

Elle est allongée sur son canapé. Je me suis glissé entre ses cuisses, ma langue et mes lèvres toutes entières à leur proie attachées. Mes mains caressent, s’accrochent à son corps, deviennent prolongation de ma bouche pour étendre son baiser vorace. Ses cuisses se referment ; ma tête, prisonnière de cet étau vibrant, cherche son souffle…. Vite ! la suite »