Articles étiquetés : érotisme

[213] Réclamation

Otto Müller - Stehendes Liebespaar

[ Message personnel ] Eh ! Mais je proteste ! Un peu tardivement, certes, mais je proteste. Je devais être baisé de pied en cap et je n’ai eu droit, quoi, au bas mot, qu’à un petit 20% (et encore je compte large). Ça va prendre des intérêts d’ici jeudi.    [ Message général ]   Pendant… Vite ! la suite »

[212] Il reste 37

Filh, cambrée dessus

Nous voici L*** et moi à nouveau ensemble cette nuit, SDF de l’amour, sans lit pour nous accueillir. Il est assez tard, nous sommes fatigués, nous n’avons pas la motivation pour prendre une chambre d’hôtel pour un si bref moment. Ce sera donc la voiture qui accueillera nos ébats. Elle est chouette, ma 106 Kid,… Vite ! la suite »

[195] Monsieur C.U.I. raconte le sexe (pour madame SexCie)

En suspension

  À la demande insistante de notre camarade burpeuse Sex & Cie, je me livre ici au dévoilement des 10 secrets les mieux cachés (euh ?…) de la sexualité masculine. Je signale au passage que j’aurais pu répondre directement en commentaire, mais je n’ai pas encore pondu de note aujourd’hui et il faut bien que je… Vite ! la suite »

[179] Le repas des fauves – Nadia (3)

medium_Sara_002_7.jpg

L’épisode précédent est ici, l’ouverture était là. Pour rappel, nous sommes au mois d’août. Les décors sont de Roger Harth. ۞ Tu lisses ta robe, tu l’époussettes comme si tu allais ressortir. Pendant que je fais le petit nœud à la capote, le petit nœud qui me sert à ne pas oublier que j’ai joui,… Vite ! la suite »

[171] Fantaisie militaire

Zichy

Le doigt Sur la coulure De mes fesses – tu repasses. Deux doigts De musc (ah !) Qui font taire tes lèvres — Shhhh… Adroits Tes gestes et Nos yeux tendus vers demain Lithographie de Mihaly Zichy Titre emprunté à Bashung — sans raison particulière, pourquoi en faudrait-il une ?

[170] En voiture !

VW Polo

C’est l’histoire de Lapin et de Renard. Lapin et Renard sont copains comme cochons. Dès qu’ils en ont l’occasion, ils sortent ensemble, dansent, se biturent tout en refaisant le monde. Un samedi soir, Lapin qui avait particulièrement poussé sur le Ti Punch est dans un état pas possible. Renard lui dit : « Écoute Lapin, tu es… Vite ! la suite »

[157] Comme un éclair

Il était autour de 20 heures. Deux coups frappés sur la porte. Nous voilà elle et moi au pied du mur. J’enclenchai sur mon lecteur L’hôtel, la reprise par Michaël Stipe du morceau de Gainsbourg L’hôtel particulier de l’album Monsieur Gainsbourg Revisited. Les autres morceaux qui s’enchaîneront seront ceux que j’ai réussi à mettre en… Vite ! la suite »

[144] J’irai po !

medium_18614748.jpg

À l’occasion de la sortie du dernier film de Jean-Paul Brisseau, Les anges exterminateurs, nous pouvons constater que la critique est divisée. Il y a ceux, d’un côté, qui hurlent au génie (genre : ah Brisseau, c’est le seul cinéaste français qui nous reste) et ceux, légèrement plus nombreux, qui hurlent (moins fort, mais ils sont… Vite ! la suite »

[136] Le repas des fauves (Nadia – 2)

medium_03-29.jpg

Le premier épisode est là.   Durant le bref trajet en taxi, je t’ai pelotée sans scrupule et nos corps se sont frottés (et ce con de chauffeur de taxi râlait — avait-il peur qu’on salisse sa banquette ? — au lieu de profiter du spectacle), mais tu n’as pas porté ta main sur mon entrejambe…. Vite ! la suite »

[99] Nadia

medium_saudek05-01.jpg

21:02 J’arrive, avec une ponctualité de quasi-névropathe, dans le bar où nous nous sommes donnés rendez-vous. J’ai choisi à dessein le F***, où j’ai déjà eu l’occasion d’y vivre quelques moments désormais parvenus au statut de jolis souvenirs. Je ne crains pas que l’aura des deux filles qui t’auront précédée ne contamine l’impression que tu… Vite ! la suite »

[94] Un petit divertissement

ornement

Ce n’est pas tant que l’inspiration me manque ; c’est plutôt que j’ai à vous faire découvrir une œuvre selon moi encore trop méconnue [Nota : après vérification, tout de même 130 occurrences dans Google, je ne me ferai pas si facilement passer pour un Christophe Colomb de la poésie oulipienne], quand les jeux de George Sand… Vite ! la suite »

[73] Histoire n°3

Avant de lire cette troisième et dernière histoire d’O, as-tu comme promis lu l’introduction, puis la première histoire, enfin la seconde histoire ?   Élévation   Ce soir, je rentre avec O d’une soirée très agréable. Je conduis sa voiture, et nous nous rendons chez elle. Pendant tout le trajet, O n’arrête pas de caresser… Vite ! la suite »

[72] Histoire n°2

Avant de lire la seconde histoire, merci de passer jeter un œil à l’introduction, puis à la première histoire.     O et son double Aujourd’hui, O est seule chez elle. Son amant l’a appelé, mais elle a prétexté une gastro (très efficace, très dissuasif la gastro comme alibi) pour rester seule avec elle-même. Peut-être… Vite ! la suite »

[71] Histoire n°1

Avant de lire la première histoire, merci de passer jeter un œil à l’introduction.     O avait reçu comme instruction pour son rendez-vous ce jeudi soir avec son amant, de s’habiller en garçonne. Chose inhabituelle, pour tout dire à l’opposé des consignes habituelles. Elle choisit donc un costume plutôt sobre, un pantalon et une… Vite ! la suite »

[70] Trois histoires d’O – Introduction

Introduction ou note d’intention Ami lecteur12, je vais te présenter ici trois petits textes écrits il y a déjà quelques années et pas retravaillés depuis. À juste titre, tu pourrais t’effrayer à l’avance du titre un peu cliché Histoires d’O, mais j’avance, pour ma défense, que ces textes ont été créés afin d’être postés dans… Vite ! la suite »

[14] Ode à l’X

Baisons, mon amante ! Baisons. Baisons puisque nous trouvons cela bon. Baisons tant que nous en jouissons. Prends mon sexe dans ta bouche, sens-le durcir sous ta langue, sens-le palpiter, c’est mon cœur qui bat. Sens le se raidir, se tendre, et cracher ma semence. Bois-là, puisque tu l’aimes. Baisons ! Ouvre tes cuisses pour que mes… Vite ! la suite »